2
Blog

Le cadeau d’anniversaire improbable qui offre de l’espoir

 

Clique sur Play ci-dessous pour écouter ce nouvel épisode

 

Pour ce 14e podcast  » le cadeau d’anniversaire improbable qui offre de l’espoir » alors, accroche toi ! Oui, car je dois t’avouer un truc, je n’étais pas sûre, mais pas sûre du tout de mon coup …  En effet, pour l’anniversaire de mon fils, 15 ans tout de même, je me suis creusée la tête pour lui offrir un cadeau original (alors non pour de l’argent, non pour un nouveau casque, ou manette ou je ne sais quoi pour son ordinateur). Le problème étant que j’aime particulièrement les cadeaux qui ont du sens … et qui peuvent accessoirement apporter quelque chose !!

Alors j’ai tenté un gros coup pour ces 15 ans (plutôt gros crash test je t’avoue) !  Je sais que toi aussi tu vas hurler dans quelques instants. Alors je lui ai offert un cadeau d’anniversaire improbable qui offre de l’espoir. Hum hum … Deux places ( non pas pour le concert de Big Flo et Oli cette fois-ci) mais pour une conférence Science et spiritualité organisée par l’Inress : Quand la recherche nous ouvre les portes d’une nouvelle réalité.

Mouais alors sur le coup, gros bid, forcément … Je n’en attendais pas moins … Et d’ailleurs, j’aurai réagi de la même façon à son âge. Et même au mien d’ailleurs ! Forcément énormes fous rires de la famille … enfin sauf mon fils aîné. Bon ok je l’avais mérité !!! Akgrrh !!!

Mais il a tout de même fait bonne figure. Ah 15 ans le début de la maturité ! On commence à accepter ses parents tels qu’ils sont !  Bon n’assumant pas totalement mon idée de cadeau,  je lui avait vendu le truc comme «  de la physique quantique » et surtout «  qu’on pourrait partir lorsqu’il n’en pourrait plus ». Oui petit détail omis pour éviter de charger la barque, la conférence durerait malgré tout plus de 5h …

Alors sans surprise, le jour de la conférence, il était le plus jeune de la salle, cela commençait mal … Aucun autre parent ne s’était risqué à trainer un ado à ce type de conférence. Mais quelle surprise, non seulement il n’a pas voulu rentrer plus tôt, même à la pause (oui j’ai lourdement insisté pour qu’il ne m’en veuille pas toute sa vie) mais le plus fou c’est qu’ il était totalement excité sur le chemin du retour. Il s’agissait de son plus beau cadeau d’anniversaire. Enfin il comprenait pleins de choses … (Bon il faudrait que je regarde de plus près ces fameux autres cadeaux d’anniversaire !)

Whaouuu, ça fait boom boom booom dans le cœur d’une maman. (Bon en revanche ses frères s’inquiètent, légitimement d’ailleurs, de leurs prochains cadeaux d’anniversaires ah ah ah ). Ils ont bien raison de s’inquiéter !!

Alors voilà, pour en arriver au sujet qui va t’intéresser, constatant à quel point cette conférence l’avait touché, je voulais te transmettre les messages forts de cette conférence,

Aujourd’hui je vais donc essentiellement partager avec toi, c’est ce message d’espoir qui a émané de cette conférence.

Comme quoi rien n’est irrémédiable, tu as tout pouvoir sur ton futur, pour réaliser tes plus beaux rêves.

Première idée : La synchronicité

Du haut de ces 15 ans, l’intervenant qui a le plus fasciné et fait briller les yeux de mon fils, fut un chercheur en ethnobotanique. Quand il donne sa carte de visite, ça doit en jeter. Donc Un certain Romuald Leterrier.

Il fit de nombreux voyages en Amazonie pour étudier les plantes utilisées par les chamanes. Il a d’ailleurs été amené à prendre de l’ayahuasca, une plante très utilisée par les chamanes, qui lui révélera qu’il devait établir des ponts entre les sciences occidentales et les savoirs chamaniques.

Et c’est cette conjonction entre le savoir des chamanes et la science occidentale qui prit enfin tout son sens et lui a permis d’enquêter sur la rétrocognition. Mot à retenir si tu joues au srabble ou aux mots fléchés. C’est cette idée d’aller chercher de l’information dans le futur et de la faire bifurquer, c’est-à-dire de faire descendre dans la matière un futur qui n’est que potentiel.

Oui rassure-toi, je vais développer un peu plus cette idée.

Ce qu’il explique très bien c’est que l’esprit humain aurait le potentiel d’obtenir des informations ou d’influencer son futur à travers la création volontaire de synchronocités.

Pour rentrer dans les détails de ce principe de syncronicité, remplace par le mot intuition. On peut d’ailleurs faire un parrallèle proche avec le fonctionnement du GPS. Oui tu sais la voix qui te demande de tourner à droite, puis dans 200 mètres, de tourner à gauche.

En fait dans ce cas, l’intuition ou synchronicité mentale, serait de penser à quelquechose qui fasse dire à notre petite voie intérieure de tourner avant sans écouter les recommandations du GpS.

Une petite voie qu’on n’entend rarement, et si on l’entend, on préfère bien souvent ne pas l’écouter et s’en remettre malheureusement à un robot programmé.

Pourtant une fois que l’on admet que l’univers est à nos côtés, qu’il nous envoie des messages pour nous guider dans la bonne voie, que la vie est de notre côté, et bien cela fait sacrément du bien. C’est un magnifique message d’espoir pour le futur malgré les violences, les crises financières, politiques, environnementales. Malgré toutes les difficultés.

Et à 15 ans, comme à 40, c’est tellement rassurant de se savoir soutenu, que cela donne des ailes pour créer et réaliser ses rêves !

Alors plus on visualise, ressent, espère,pense en positif … Plus on créé également un monde positif !

Dans ses ateliers, notre chercheur ethnobotanique incite les participants à emettre des intentions qui soient en accord avec le vivant et la biosphère. Il explique que notre intention entraîne avec elle celle de la vie de votre génome, de nos cellules, de notre microbiote mais aussi de l’écosysteme qui accueille. On est ainsi en accord avec la vie.

Cette fameuse intention renforce alors la réalisation de nos souhaits.

Quel outil magique à disposition ! Mon fils n’en revenait pas. Grâce à l’art subtile des synchronicités, il était donc possible de se souvenir du futur. Ok là dit comme çà, c’est un peu étrange, j’en conviens. J’espère qu’il ne va rien mettre de ce genre dans sa copie de français au brevet !

Je reprend mon explication. En fait, le fait d’envoyer dans le passé, des informations du futur grâce à des synchronicités,  offre la possibilité de voir ses rêves se réaliser dans le futur sous forme justement de synchronicité.

Le point majeur est le suivant.

Constater c’est créer : lorsque l’on constate, on créé ce que l’on constate. Quand tu es surpris en la constatant, c’est là que tu la créé.

Selon les termes de Romuald Leterrier, une partie de notre conscience vit et demeure en dehors du continuuum espace temps. Cette forme de conscience est liée à notre volonté. A notre intuition. Cette conscience extratemporelle a une influence sur le hasard. Tu peux te representer cette sorte de conscience comme un satellite en orbite qui aurait un acces aux informations du passé, du présent et du futur. D’un seul regard. La particularité de cette conscience est donc d’avoir une influence sur le hasard.

Et pourquoi a-telle une influence sur le hasard ? Parce que le hasard échappe à notre compréhension et à notre contrôle. Et on le sait bien, la société occidentale et la science ont connoté le hasard d’une aura négative. Dans notre culture, nous avons donc été formaté à l’idée que le hasard n’avait aucun lien avec la conscience.

Or c’est un véritable renversement de perspective qui est expliqué. En faisant du hasard le support de notre conscience et de nos intentions par le biais d’un detour extratemporel, on créé un effet de sidération et de stupéfaction. Et cet effet de stupéfaction (lorsque nous constatons une synchronicité, une coincidence, un hasard) active notre conscience extratemporelle, qui est alors capable d’influencer le passé et le futur.

On peut donc recevoir un ensemble d’informations qui sera cohérent dans le futur et même vérifiable.

De ce nouveau point de vue, le hasard n’est plus un fardeau. Il devient au contraire le moyen d’action, le levier de notre intenion au cœur de la réalité.

Et je crois que c’est cette part de hasard bienheureux, qui a séduit mon adolescent. Se dire que la vie était belle, qu’elle pouvait envoyer un petit clin d’oeil au coin de la rue, comme une personne bienveillante. Et cela, par différents intermédiaires. Une intuition, une rencontre, peu importe les moyens, c’est juste un message à prendre en compte dans notre intérêt.

Ainsi un échec réccurent à examen, pourrait être la manifestation que l’on ne se dirige pas dans la bonne voie.

Voici un autre exemple intéressant. Une actrice évoquait son histoire personnelle. Elle s’inscrivait en études de commerce parcequ’il fallait bien faire quelquechose, et au tout dernier moment elle s’est inscrit au cours Florent. En fait à la dernière minute, son père est venu lui montrer le journal du jour avec notamment un article concernant cette fameuse école de théâtre, bien qu’il ne soit pas du tout dans ce domaine. Il a alors expliqué à sa fille, qu’il ne savait pas pourquoi mais qu’il ressentait une force qui le poussait à le lui dire. Du coup, elle s’est inscrite au cours Florent au lieu d’une école de commerce, même si elle n’avait jamais fait de théâtre. Elle sentait que cette voie l’interpeller au plus profond d’elle même, et a donc décidé d’écouter indirectement cette synchronicité. Cette actrice est Noémie Merlant, une étoile montante du cinéma français.

Un autre exemple, personnel cette fois ci, lorsque j’ai eu en tête de monter ma toute première start up. Cétait à l’occasion d’un week-end à la rochelle, avant de prendre le train, j’ai acheté un magazine economique sur Toulouse que j’ai feuilleté pendant le trajet. Je me rappelle avoir survolé une publicité concernant les prochaines sélections pour suivre un executive Mba en alternance. Rien de plus sur le moment.
Et durant le week-end, en discutant avec un ami d’amie, il m’explique qu’il bosse dans une banque, et depuis cette année il suit le weekend et le soir, un MBA à distance. A ce stade j’ai commencé a avoir mon antenne qui rentre en action.

Alors que mon projet de start up en était au stade de jolie idée, c’est en intégrant ce fameux MBA que j’ai rencontré mes premiers investisseurs et intégré aussi un incubateur pour m’accompagner.

Donc les signes, les synchronicités sont là pour nous guider vers le meilleur chemin. Faut-il seulement y faire attention. Et une fois que l’on s’entraîne à les percevoir, il est magique de suivre les petits caillous blancs semés sur son chemin.

 

Deuxième idée : La conscience non localisée permettrait de percevoir 50% d’informations supplémentaires

En effet, la deuxième idée très riche qui est ressortie de cette conférence, est que selon la théorie de la conscience non localisée, on pourrait percevoir 50% d’informations supplémentaires en en prenant justement « conscience » et en la développant

Cette théorie consensuelle postule que la conscience serait un produit du cerveau.

Selon cette fameuse théorie, les chercheurs pensent que le cerveau joue un rôle de facilitateur. Il nous permettrait ainsi de faire l’expérience de notre conscience éveillée. Mais elle ne serait pas produite par lui ! Grosse remise en question.  En fait, pour mieux comprendre ce concept, c’est un peu comme tous les millions de sites que l’on trouve sur le web, qui ne ne sont pas produits par notre ordinateur mais reçus et transmis par lui. On peut aussi comparer votre cerveau à une caméra de télévision, qui code des images et des sons en informations électromagnétiques qui pourront ensuite être décodés. Coder et décoder, voilà ce c’est ce que fait le cerveau. Pour faire l’expérience de la conscience éveillée, nous avons besoin bien entendu d’un cerveau en état de marche. Mais la conscience n’est pas localisée dans le cerveau. Elle a un aspect non-local, c’est-à-dire hors de l’espace et du temps.

Alors oui cette nouvelle théorie de la consciente est empreinte de spiritualité, mais elle ouvre surtout des perspectives incroyables. Puisque cela reviendrait à disposer d’un champ d’informations quasi illimité, et donc utiles à notre perception et à nos prises de décisions, nous bénéficierions d’un super pouvoir. Génial, non ?

Imaginez que vous souhaitiez monter un business innovant, et bien du fait de votre conscience délocalisée vous pourriez avoir accès à des informations vitales pour le développement de votre activité. Une information capitale concernant un nouveau marché, une opportunité d’affaires, la rencontre avec un futur associé.

Alors si nous appelions conscience délocalisée, « intuition ».

Les hommes d’affaires et brillants innovateurs Richard Branson ou encore Steve Jobs ont mis justement l’intuition au centre de leurs décisions.

En 2010, sur 93 Prix Nobel de Sciences interrogés sur les facteurs clés de leur succès, 82 ont mentionné l’intuition.

“Vous devez croire en quelque chose – votre intuition, le destin, votre vie, le karma, peu importe. Cette approche ne m’a jamais laissé tomber et a fait toute la différence dans ma vie” – Steve Jobs.  

 

En effet, lorsqu’il s’agit d’innovations majeures et que les données n’existent pas encore dans ce domaine, il ne reste finalement que notre intuition pour nous guider.

En ce sens, Dr Chopra, explique également ce concept dans son livre des coincidences. Pour lui, il faut vivre à l’écoute des signes que le destin nous envoie et qu’il y existe plusieurs niveaux de conscience. Apparement sept. D’ailleurs, la majorité d’entre nous n’experimenteraient que les trois premiers niveaux de conscience : sommeil, rêve et état de veille. Rassurez vous, nous finirions par connaître et comprendre les états de conscience élargie au fur et à mesure de l’évolution humaine. Ceci étant pour le Dr Chopra, le cinquième niveau, la conscience cosmique, intègre la conscience localisée et la conscience non localisée. La partie non localisée est reliée au tout, et à ce stade les synchronicités commencent réellement à se manifester. Votre intuition s’accroît, votre créativité augmente et votre compréhension devient plus profonde. Cela va motiver à atteindre ce cinquième niveau de conscience !

Alors que ce soit à 15 ans, ou à 40 ans, entendre cette théorie de la conscience non localisée c’est admettre que nous ne percevons que 50% des informations à notre disposition, et qu’il revient à nous de nous ouvrir pour percevoir les 50% autres et ainsi avancer le plus sereinement dans notre vie.

 

Troisième idée : Il n’y a plus de raison d’avoir peur

La troisième grande idée qui est ressortie de cette conférence, est en lien avec les deux précédentes. Si l’on s’ouvre aux syncronicités et à la théorie de la conscience non localisée, il n’y a donc plus de raison d’avoir peur de la mort.

Quel raccourci, me direz-vous ! Mais entendez la suite.

Dans notre quotidien, ne plus avoir peur de la mort,  cela signifie en fait, ne plus avoir peur tout court. Que ce soit de faire des expériences, de vivre dans l’instant présent c’est à dire en faisant des choix de coeur et non des choix de raison focalisés sur un hypothétique futur. Cela signifie également réaliser que la vie est belle et s’autoriser à se lancer dans des expériences incroyables.

En faisant voler toutes ces barrières, qui étaient censées nous protéger tout en nous tenant éloigné surtout de la vie, la peur psychologique, cette peur peut disparaître. Cette peur vous la connaissez bien au quotidien, elle peut se formaliser par du stress, de l’anxiété, de l’inquiétude, de la nervosité, ou de l’appréhension. Oui, vous voyez c’est même souvent une proche.

La majorité des choix que nous faisons sont induits par nos peurs. Peur de ne pas pouvoir payer son loyer à la fin du mois, peur de ne pas pouvoir subvenir aux besoins de notre petite famille, peur de ce que notre entourage va penser de nos choix, peur d’ailleurs de faire les mauvais choix, peur de se tromper, peur de passer à l’action, peur d’être déjà mort.

Est-ce que Tiger Woods s’est abrité derrière sa peur, a 43 ans, avec une dernière victoire datant de près de 11 ans, et une lourde opération au dos au moment du Master d’Augusta ? Et pourtant … A l’âge de la retraite bien sonnée d’un golfeur professionnel, il vient d’écrire l’une de plus belles pages de l’histoire du golf !! Retrouve en cliquant sur ce lien, l’histoire de ce retour en puissance et pourquoi il faut croire en son futur. Rien n’est joué d’avance, et cette incroyable victoire nous montre que synchronicité, conscience non localisée et croyance permettent de gagner tous les trophées du monde !

Ainsi à 15 ans, et là aussi à 40, comprendre que le chemin que l’on emprunte en ce moment même est l’essentiel et non la supposée destination, nous aide à oter un fardeau très lourd de nos épaules. D’une certaine façon, c’est se libérer du temps, puisque l’on n’a plus de raison d’attendre. On vit chaque jour avec intensité et on prend tous les jours du plaisir dans nos réalisations, nos rencontres, nos pauses. Ressentez déjà les bénéfices de cette belle idée, essayez et vous sentirez déjà cette nouvelle légèreté sur vos épaules.

 

Alors cinq heures de conférence pour trouver la vitalité, la fraîcheur et l’émerveillement , finalement c’est un beau cadeau d’anniversaire ! 

  

 Pour conclure cet article, j’aimerais vous partager la citation de Paulo Coelho, extraite de l’Alchimiste :

«  Quand tu veux quelque chose, tout l’univers conspire à te permettre de réaliser ton désir. Certains évenements sont placés dans nos existences pour nous reconduire vers l’authentique chemin de notre légende personelle.

J’espère que vous allez pouvoir profiter vous aussi en ricochet des bienfaits de cette conférence, et si cet article t’a apporté de l’espoir ou des idées à mettre en place, je te laisse le partager et ainsi permettre à d’autres explorateurs de prendre leur envol.

Pour suivre des conférences de ce type, regardez du côté du programme de l’Inress : https://www.inrees.com/Evenements/

Pour en savoir plus sur la conscience, retrouve le 11 juin la conférence  » Une nouvelle conscience pour une nouvelle humanité » :

https://www.inrees.com/Conferences/une-nouvelle-conscience-pour-une-nouvelle-humanite/

Partage ici les conférences qui t’ont interpellées, on sera ravi d’en découvrir de nouvelles !

Et si tu veux recevoir gratuitement mes emails pour t’inspirer et te motiver, et être informé des derniers podcasts ou articles sortis, inscrit toi sur bizlounge.fr. Retrouve encore pour quelques jours, sur bizlounge.fr une vidéo de  40 minutes sur les 12 clés à suivre pour une vie libre et épanouie.

 

Et n’oublies pas, on n’a qu’une vie, et c’est aujourd’hui qu’elle recommence ! Alors bon voyage  ! 

 

Fondatrice d'Inventivité, agence de Créativité & Design thinking. S'il fallait tirer un fil conducteur, cela serait celui de la Créativité ! Son expertise, l'art d'apporter des solutions innovantes et rendre faisable des projets tinatesques : Lancement de nouveaux programmes aéronautiques pendant de longues années, puis création d’une start up numérique, édition d'un livre, associations dans des aventures entrepreunariales. Créer de nouveaux business plan, nouveaux services, nouveaux process ...bref vous l'aurez deviné : Créer est un art de vivre qui nourrit et embellit la vie. Tout devient enfin possible ! Spécialiste d'outils en innovation (Design Thinking, Canvas, Océan Bleu), accompagnant dans leurs défis de nombreux entrepreneurs et dirigeants depuis quelques années, j'ai nourri la conviction qu'il existe des solutions innovantes pour relever chaque défi business. Et que chacune et chacun d'entre nous porte en lui cette créativité qui permettra d'innover. De ce constat est né Inventivité. Il était urgent d'apporter des ressources spécialisées, de l'accompagnement en créativité & design thinking et des petites bulles d'oxygène pour plus de solutions créatives dans nos organisations. Sa mission : accompagner celles et ceux qui veulent libérer leur créativité, et les aider à trouver des solutions créatives pour relever les nombreux challenges de demain.

Comments  ( 2 )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres publications