0
Blog

Est-ce que tu connais Mon amie chômeuse ?

Parce que si tu es prêt à échanger encore ton temps contre de l’argent, elle pourrait devenir ton amie.

Elle, c’est Elodie Emery, la fondatrice du site monamiechomeuse.com, site qu’elle a créé en 2008 après avoir claqué la porte de L’Oréal, entreprise dans laquelle elle n’était plus du tout épanouie.

Oui, car être au chômage ne signifie pas forcément faire corps avec son canapé, c’est aussi la meilleure période pour initier de grands chantiers existentiels. 

Via son site, elle propose de rendre service à des personnes trop occupées dans la vie et qui n’ont plus le temps de lire, d’aller au cinéma, de faire des rencontres. Différentes requêtes étranges lui sont envoyées, elle apprend le chinois pour quelqu’un, ouvre un compte sur un site de rencontres pour aider une cliente à trouver un partenaire, ou bien lis le dernier roman et écris une fiche lecture.

Son slogan «  Tu n’as pas le temps, tu travailles : fais donc une requête à ton amie chômeuse ».

On peut en sourire …mais jaune car Mon amie chômeuse pointe du doigt un point douloureux : nombreux sont celles et ceux prêts à payer pour que quelqu’un d’autre vive leur vie.

« Tu n’as pas le temps de vivre, c’est bien normal : tu travailles »

 

A quel moment ta vie a commencé à t’échapper ? Ton agenda ressemblant à celui d’un politicien en période électorale.

A quel moment, lucide, tu en a déduit que si tu travaillais plus, tu gagnerais plus … pour payer les heures supplémentaires de la nounou, le Uber Eat, la femme de ménage, des impôts, etc.

Pourquoi continuer à travailler autant pour un boulot qui ne te plaît même pas …pour gagner de l’argent et acheter des trucs dont tu n’as pas le temps de te servir ?

 

L’essentiel est là … dans ces quelques mots

Prendre le temps de vivre

Changer notre façon de travailler et de vivre

Rééquilibrer notre vie en somme

 

Et en matière d’équilibre entre le boulot et la vie privée, je te partage l’histoire de Nigel Marsh, un guerrier corporatif qui mangeait trop, buvait trop, travaillait trop et négligeait sa famille.

Prise de conscience de ce déséquilibre dans sa vie, il a décidé de passer une année de congé avec sa femme et ses enfants afin de tenter de changer sa vie et de concilier travail et vie personnelle.

En fin de compte, il a trouvé qu’il était facile d’équilibrer le travail et la vie personnelle

… quand il n’y avait pas de travail !!

Ce qui n’était pas très utile quand il n’y avait pas d’argent.

 

Ensuite, il a passé les 7 années qui ont suivi à se débattre, à étudier et à écrire sur l’équilibre travail-vie personnelle.

Nigel partage ses leçons apprises et ses observations sur la façon de gagner la bataille pour l’équilibre travail-vie personnelle.

« Être plus équilibré ne signifie pas un bouleversement dramatique dans votre vie. Avec le moindre investissement au bon endroit, vous pouvez transformer radicalement la qualité de vos relations et la qualité de votre vie… de plus, je pense que cela peut transformer la société… »

 

Observation #1 – Si nous voulons que la société progresse, nous avons besoin d’un débat honnête.

L’horaire flexible, l’accoutrement le vendredi, le congé de maternité ne font que masquer le cœur du problème.

Certains choix d’emploi et de carrière sont fondamentalement incompatibles avec un engagement significatif au sein d’une jeune famille.

Reconnaître la réalité

Ne tombez pas dans le piège – travaillez de longues et dures heures dans des emplois qu’ils détestent

 

Observation #2 – Regarder la vérité en face, le gouvernement et les institutions ne vont pas résoudre ce problème pour nous.

Prendre le contrôle et la responsabilité des types de vie que nous voulons mener.

Si vous ne concevez pas votre vie, quelqu’un d’autre la concevra pour vous et vous n’aimerez peut-être pas leur idée de l’équilibre.

Ne confiez jamais les mains de votre vie à une société commerciale. Les sociétés commerciales sont intrinsèquement conçues pour tirer le maximum de vous, même les entreprises bien intentionnées et bien intentionnées avec garderie sur place et pressing. Une manière de vous garder plus longtemps.

Nous devons être responsables de fixer et de faire respecter les limites que nous voulons dans notre vie.

 

Observation #3 – Nous devons être prudents en ce qui concerne l’échéancier que nous choisissons pour juger de notre équilibre.

Nous devons être réalistes, nous ne pouvons pas tout faire en une journée.

Nous devons allonger la période à partir de laquelle nous jugeons l’équilibre de notre vie, mais nous devons l’allonger, sans tomber dans le piège de « J’aurai une vie quand je prendrai ma retraite »… « quand mes enfants auront quitté la maison »… « quand ma femme aura divorcé de moi »… « ma santé est fragile »… « je n’ai plus de copains ou d’intérêts »… une journée est trop courte… et une journée à la retraite est trop longue … trouvons le mi chemin

 

Observation #4 – Nous devons aborder l’équilibre d’une manière équilibrée.

Etre en forme 10 heures par jour n’est pas plus équilibré.

Il y a d’autres aspects de la vie… il y a le côté intellectuel, le côté émotionnel, le côté spirituel… et pour être équilibré, je crois que nous devons nous occuper de tous ces aspects, pas seulement de ces 50 maux d’estomac.

Les petites choses comptent.

Vous pouvez gagner la bataille de l’équilibre travail-vie personnelle

Si vous relevez le défi et apportez de petits changements, vous pouvez gagner la bataille permanente de l’équilibre travail-vie personnelle.

D’après mon expérience, l’équilibre entre le travail et la vie personnelle est vraiment une question d’état d’esprit, de limites et de style de vie en adéquation avec mes choix et valeurs

Maîtriser l’équilibre entre le travail et la vie personnelle, c’est à la fois connaître la nature du job que l’on a choisi et ses habitudes personnelles.

Pour établir des limites efficaces, j’ai trouvé utile de considérer ma vie comme un portefeuille et d’établir des minimums ou des maximums pour les points chauds clés de ma vie, comme ma carrière, mon corps, mes relations, etc. et de rester flexible dans mon approche.

 

Profite de cet article pour partager tes observations ou les leçons que tu as tirées de cette bataille pour l’équilibre travail-vie perso.

 

Et si à l’heure à laquelle je te parle, ta vie est encore totalement dominée par le travail

Travail 10 heures par jours + 2 heures dans les bouchons

Envoie soit une requête à Mon amie chômeuse

Soit décide maintenant de reprendre ta vie en main.

Et n’oublies pas, on a qu’une vie et c’est aujourd’hui qu’elle (re)commence, alors bon voyage 😉

Fondatrice d'Inventivité, agence de Créativité & Design thinking. S'il fallait tirer un fil conducteur, cela serait celui de la Créativité ! Son expertise, l'art d'apporter des solutions innovantes et rendre faisable des projets tinatesques : Lancement de nouveaux programmes aéronautiques pendant de longues années, puis création d’une start up numérique, édition d'un livre, associations dans des aventures entrepreunariales. Créer de nouveaux business plan, nouveaux services, nouveaux process ...bref vous l'aurez deviné : Créer est un art de vivre qui nourrit et embellit la vie. Tout devient enfin possible ! Spécialiste d'outils en innovation (Design Thinking, Canvas, Océan Bleu), accompagnant dans leurs défis de nombreux entrepreneurs et dirigeants depuis quelques années, j'ai nourri la conviction qu'il existe des solutions innovantes pour relever chaque défi business. Et que chacune et chacun d'entre nous porte en lui cette créativité qui permettra d'innover. De ce constat est né Inventivité. Il était urgent d'apporter des ressources spécialisées, de l'accompagnement en créativité & design thinking et des petites bulles d'oxygène pour plus de solutions créatives dans nos organisations. Sa mission : accompagner celles et ceux qui veulent libérer leur créativité, et les aider à trouver des solutions créatives pour relever les nombreux challenges de demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres publications