0
Non classé

« Je suis un homme, j’ai fait le choix de travailler 4 jours par semaine pour m’occuper de mes enfants le mercredi, merci mais je vais bien !  » Cette réflexion m’a beaucoup amusée car effectivement rares sont les hommes à faire le choix délibérer de ne travailler que 4 jours par semaine. Et pourtant, depuis quelques années à mon grand étonnement, j’en rencontre de plus en plus. Semaine de 4 jours, et si c’était possible ?

Alors semaine de 4 jours et journée de 6 heures, plus efficaces que la semaine de 35 h ?

Selon une étude menée par l’Université de Melbourne, le constat est clair. Travailler efficacement ne signifie pas travailler beaucoup. Selon eux, travailler entre 25 et 30 heures serait le rythme idéal pour une personne de 40 ans afin de ne pas réduire ses capacités intellectuelles et sa mémoire.

Côté Suède, de nombreuses expérimentations concluantes : réduction du nombre d’arrêts maladie, réduction du stress, moins de fatigue et cerise sur le gâteau, plus de performance et d’embauches.

Au pays bas, ils adorent le temps partiel pour preuve près de 80% des employés en bénéficient.

Même si cette solution n’est malheureusement pas envisageable pour des personnes au Smic avec 1/2 salaire pour vivre, mais ceux touchant un joli 2000 à 3000 € par mois, peuvent faire ce choix à un moment de leur vie :

  • Envie de prendre ces mercredis pour profiter de ses enfants
  • Envie d’un mi temps pour se consacrer à sa passion ( musique, écriture, sport )
  • Envie de temps libre pour amorcer sa reconversion professionnelle
  • Envie tout simplement de manière temporaire ou permanente, souffler un peu

Comment se préparer :

  • lister ces dépenses
  • Réduire son train de vie
  • opter pour un suivi drastique de son budget

Des astuces ?

Puisque l’on dispose de plus de temps, il y a une série de dépenses qui s’annulent d’elles mêmes : essence, plats surgelés, babysitting …

Rassurez vous, les entreprises y trouvent leur compte aussi :

En plus d’avoir des salariés de bonne humeur toute la journée, et sûrement plus efficace puisqu’ils peuvent assouvir leurs soifs de projets personnels, donc aucune frustration alimentée, la performance est au rendez-vous et la santé de l’entreprise ne s’en porte que mieux.

Alors comment faire pour ne plus céder à la journée interminable !

Vous savez celle qui vous fait arriver avant les bouchons, checker ces mails en attente, sauter la pause déjeuner pour cause de conf call et partir bien évidemment après le boss. Combien de  » tu prends ton après-midi ? » lorsque l’on ose franchir la porte du bureau à 17h50. En attendant notre semaine à 20 semaines, quelques petits conseils pour souffler un peu.

  • Oser prendre une pause de 2 heures à l’heure du déjeuner pour faire du sport
  • Ne mettez pas tous vos Rtt sur votre compte épargne temps, profitez en pour partir en week-end prolongé Cliquez ici pour découvrir les bienfaits de cet anti burn out
  • Accepter une bouffée d’oxygène avec un vendredi après midi off
  • N’ayez pas honte de partir à 17h, à vous de gérer votre emploi du temps !
  • Organisez vous à l’avance en préparant réunions, présentations et apprenez à déléguer

Votre avis nous intéresse beaucoup ? Arrivez vous à moins travailler ou la pression du regard des autres est trop lourde ? Et celles et ceux qui y arrivent, qu’est ce que vous ressentez ? Alors on y passe à la semaine de 4 jours ?Un petit coup de pouce please  pour tous ceux qui veulent passer à l’acte !

Fondatrice d'Inventivité, agence de Créativité & Design thinking. S'il fallait tirer un fil conducteur, cela serait celui de la Créativité ! Son expertise, l'art d'apporter des solutions innovantes et rendre faisable des projets tinatesques : Lancement de nouveaux programmes aéronautiques pendant de longues années, puis création d’une start up numérique, édition d'un livre, associations dans des aventures entrepreunariales. Créer de nouveaux business plan, nouveaux services, nouveaux process ...bref vous l'aurez deviné : Créer est un art de vivre qui nourrit et embellit la vie. Tout devient enfin possible ! Spécialiste d'outils en innovation (Design Thinking, Canvas, Océan Bleu), accompagnant dans leurs défis de nombreux entrepreneurs et dirigeants depuis quelques années, j'ai nourri la conviction qu'il existe des solutions innovantes pour relever chaque défi business. Et que chacune et chacun d'entre nous porte en lui cette créativité qui permettra d'innover. De ce constat est né Inventivité. Il était urgent d'apporter des ressources spécialisées, de l'accompagnement en créativité & design thinking et des petites bulles d'oxygène pour plus de solutions créatives dans nos organisations. Sa mission : accompagner celles et ceux qui veulent libérer leur créativité, et les aider à trouver des solutions créatives pour relever les nombreux challenges de demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres publications